​​​​​​​​​​​Actualités :​    
       
Formation à l'approche systémique en milieu scolaire 
   
​Dernier délai : fin juin


Skip Navigation Linksformation_avancee_systemique

​Formation

Formation de 2ème cycle : « Formation avancée à la psychothérapie d’orientation systémique »

Cycle 2018-2020

Principes

Le CERFASY est un centre de consultation et de psychothérapie pour l’individu, le couple, la famille. Il est aussi un lieu de recherche et d’enseignement. Dans cette double dimension, il propose une formation aux professionnel-le-s qui souhaitent s’inspirer de l’épistémologie systémique, de ses concepts ainsi que de ses applications cliniques, institutionnelles et de réseau.

Le CERFASY propose dorénavant une Formation avancée à la psychothérapie d’orientation systémique aux personnes désireuses d’obtenir le titre postgrade de psychothérapeute (pour les psychologues : Psychothérapeute reconnu-e au niveau fédéral ; pour les médecins : Psychiatre-psychothérapeute FMH ou Psychiatre-psychothérapeute d’enfants et d’adolescents FMH). Cette formation est conçue comme une formation de 2ème cycle faisant suite à notre formation de 1er cycle « Formation de base à l’intervention et à la thérapie systémique ».

Cette formation est reconnue comme certifiante par les associations professionnelles nationales, FSP pour les psychologues et FMH pour les médecins. La formation répond également aux critères énoncés par l'EFTA et l’ASTHEFIS.

Le CERFASY fait partie de EFTA-TIC (European Family Therapy Association – Training Institutes Council).

Finalités

Dans sa réalisation actuelle, le modèle d'intervention systémique apparaît comme une construction théorique puisant à différentes sources d'inspiration scientifique et philosophique. Le développement d'un cadre intégrateur qui puisse relier la richesse des pratiques et le foisonnement des modèles est une tâche que le CERFASY entend poursuivre, en y faisant participer les étudiants.

Plus concrètement, la formation est l'occasion d'expérimenter des stratégies de coopération entre les formateurs et les étudiants, ainsi qu'entre les étudiants eux-mêmes. Dans tous les espaces de formation proposés (grand groupe, groupes restreints de supervision et d’expérience personnelle, tutorat individuel), il s'agit de co-construire un espace de développement mutuel des participants. Cet aspect de la formation est une spécificité essentielle du CERFASY depuis sa fondation (1986). La formation vise au :

  • Développement de connaissances et d'un savoir-faire concernant l'indication de l’intervention et de la thérapie et les modalités d'intervention adaptées aux contextes des groupes, des réseaux, des familles et des individus
  • Développement du savoir-être de l’étudiant, dans son évolution personnelle et familiale, ainsi que dans son contexte professionnel et/ou institutionnel

Dans la perspective de l’équipe formatrice, il s'agit de familiariser les participants avec un cadre théorique vivant, en évolution, susceptible de se développer dans un dialogue constructif avec les autres modèles, dans le but non pas de promouvoir l’adhésion à une école donnée, mais bien plutôt de les introduire au développement et à la thématisation d'un style d'intervention et de thérapie qui leur soit propre.

Historique

Fondé en 1986 par Amilcar Ciola, Marie-Odile Goubier-Boula, Marco Vannotti et Olivier Real, le CERFASY s'est constitué comme un espace de rencontre, de thérapie, de formation et de recherche. Le programme que nous vous présentons est le 12ème cycle de formation organisée par notre centre depuis sa fondation. Pour les psychologues souhaitant se former à la psychothérapie d’orientation systémique, il répond désormais aux critères de qualité édictés par la Confédération.

Formateurs

Comité de formation :

  • Michel Cattin, travailleur social, thérapeute de famille ASTHEFIS
  • Michèle Gennart, Dr. Phil, psychologue spéc. en psychothérapie FSP
  • Hélène Rey Hanson, psychologue spéc. en psychothérapie FSP, thérapeute de famille ASTHEFIS
  • Michel Stalder, psychologue spéc. en psychothérapie FSP, thérapeute de famille ASTHEFIS
  • Daniel Stern, psychologue spéc. en psychothérapie FSP, thérapeute de famille ASTHEFIS
  • Marco Vannotti, psychiatre psychothérapeute FMH

Les formateurs, spécialement formés à l’intervention systémique et à la psychothérapie d’orientation systémique, sont tous des praticiens qui ont aussi des charges cliniques ou d’enseignement dans d’autres institutions en Suisse ou à l’étranger.

Avec la collaboration de :

  • Nathalie Fehr Fouvy, psychologue spéc. en psychothérapie FSP
  • Thierry Gros, psychologue spéc. en psychothérapie FSP, thérapeute de famille ASTHEFIS
  • Catherine Jobin, psychologue, psychothérapeute ASP
  • Isabelle Philippe, psychiatre-psychothérapeute d’enfants et d’adolescents FMH
  • Olivier Real, psychologue spéc. en psychothérapie FSP, thérapeute de famille ASTHEFIS
  • Pierre Ruffieux, psychologue spéc. en psychothérapie FSP, thérapeute de famille ASTHEFIS
  • Claudio Carneiropsychologue spéc. en psychothérapie FSP, thérapeute de famille ASTHEFIS

L’équipe fait régulièrement appel, pour les journées de séminaire, à des intervenants extérieurs issus de pratiques institutionnelles plus spécifiques ou à des enseignants spécialisés dans le domaine de la communication, des sciences humaines ou fondamentales.

Déroulement

La formation dure 2 ans et comporte un total de 460 à 484 unités (à 45 minutes) qui se répartissent comme suit :

  • Connaissances et savoir-faire : 212 unités
  • 6 séminaires à choix : 48 à 72 unités (selon le choix fait par l’étudiant-e)
  • Supervision en groupe restreint : 134 unités
  • Supervision individuelle : 26 unités
  • Groupe « Génogramme » : 40 unités

Connaissances et savoir-faire

La formation se déroule sur 2 années, avec les contenus suivants :

Thème 1 : Les différentes écoles de thérapie familiale systémique

  • Styles thérapeutiques, styles d’intervention, résonances ; travail sur le groupe de formation
  • Introduction historique. Approche structurale (Minuchin) et approche stratégique (Haley, école de Milan).
  • L’approche contextuelle (Bozsormenyi-Nagy). Approche transgénérationnelle.
  • L’approche orientée compétences (De Shazer, Insoo Kim Berg, modèle de Bruges, etc.)
  • Les approches narratives et le constructionnisme social (White, Epston, Gergen, etc.)

Thème 2 : Approche psychopathologique en systémique (1)

  • Approche psychopathologique et les pathologies relationnelles (1)
  • Approche psychopathologique et les pathologies relationnelles (2)

Thème 3 : Les différents contextes d’intervention

  • Approche individuelle en thérapie systémique
  • Spécificités de l’approche systémique du couple
  • Spécificités de l’approche systémique avec les enfants
  • Spécificités de l’approche systémique avec les adolescents et jeunes adultes
  • Migration et interculturalité
  • Spécificités de l’approche systémique avec les aînés
  • Fin de vie, mort et élaboration du deuil

Thème 4 : Approche psychopathologique en systémique (2) et traitements

  • Urgence et crise : une approche systémique
  • Prise en charge de la maltraitance sur enfants
  • Prise en charge des traumatismes chez l’adulte
  • Prise en charge des troubles de la dépendance
  • Approche systémique de la dépression et du suicide
  • Troubles anxieux, familles et système de soins
  • Symptômes corporels et leur impact sur les liens
  • L’advenir du psychothérapeute systémique. Résonance et reconnaissance.

Supervision

La formation clinique est principalement dispensée sous forme de supervision. Les étudiants présentent des situations issues de leur pratique professionnelle et le groupe de supervision (max. 6 participant-e-s) discute la situation. La supervision est aussi à chaque fois l’occasion d’articuler la pratique clinique et les apports théoriques des journées de formation « Connaissances et savoir-faire ».

Modalités :

  • Supervision indirecte et en groupe restreint des situations professionnelles amenées par les participants. Chaque étudiant doit pouvoir faire état de sa pratique en présentant régulièrement des situations cliniques. Pour valider les supervisions dans la perspective de l’obtention du titre de psychothérapeute reconnu-e au niveau fédéral, les étudiants doivent présenter des processus thérapeutiques documentés par des enregistrements vidéo.
  • Supervision indirecte individuelle des situations professionnelles.

Expérience thérapeutique personnelle en groupe

Le processus de formation encourage l’étudiant à se questionner sur son rôle et son mandat dans ses systèmes d’appartenance personnel et professionnel.

L’encadrement donné permet une approche de la souffrance dans ses dimensions psychique, relationnelle et sociale.

L’équipe des formateurs est attentive à ce que les étudiants apprennent à identifier et à gérer leur implication personnelle et leur responsabilité dans le processus de l’intervention systémique. Cet aspect fait partie intégrante du processus de formation.

Modalités :

  • Travail expérientiel en groupes restreints sur sa famille d’origine sous forme de groupes de génogramme.

Travaux de fin d’années et mémoire de fin de formation

Les étudiants remettent à la fin de chaque année de formation un travail personnel portant sur leur pratique professionnelle :

  • En 1ère année : un protocole d’un processus psychothérapeutique terminé
  • En 2ème année : un mémoire de fin de formation centré sur son évolution personnelle en tant que thérapeute

Calendrier

L’année de formation débute en septembre 2018 par une session de 3 jours (jeudi à samedi) et continue par des sessions mensuelles de 1 jour (vendredi). S’y ajoutent des demi-journées combinant un groupe de lecture et de la supervision, deux fois par mois, en groupes restreints (max. 6 participant-e-s).

Les séminaires à choix se trouvent dans le programme de formation continue proposée par le CERFASY en collaboration avec le CEF. Pour la plupart, ils ont lieu les vendredis et samedi (leur durée est de 1 ou 1 ½ jours). L’étudiant-e doit participer à trois séminaires chaque année.

Encadrement et évaluation

L’encadrement est assuré par les différents formateurs à travers un travail commun avec tous les participants et un travail en petits groupes fixes. Le travail de supervision, notamment, se déroule dans les petits groupes.

Une évaluation qualitative et interactive de la formation est faite à la fin de chaque année en grand groupe.

L’évaluation continue des apprentissages se fait par l’évaluation formelle des travaux de fin d’année (protocole d’un processus thérapeutique terminé, mémoire de fin de formation). Une évaluation informelle est également réalisée par le superviseur et par le tuteur.

La participation régulière et constante à toutes les séances (sauf cas de force majeure) est exigée.

Attestations

Les étudiants recevront des attestations mentionnant le nombre d’heures de leur participation aux activités collectives du programme, le nombre d’heures de supervision (individuelle et en groupe), les heures du groupe de génogramme, ainsi que d’autres activités qui pourraient être attestées.

Le CERFASY est un institut de formation reconnu par la FSP et la FMH.

Conditions d'admission

A qui ?

Cette formation s’adresse aux psychologues et aux médecins pratiquant depuis 2 à 3 ans au moins dans le domaine des soins et désireux d’obtenir un titre de spécialiste (psychothérapeute reconnu-e au niveau fédéral, respectivement psychiatre-psychothérapeute FMH ou psychiatre-psychothérapeute d’enfants et d’adolescents FMH).

Les prérequis pour participer à cette formation sont :

  • Avoir accompli avec succès le 1er cycle « Formation de base à l’intervention et à la thérapie systémique » ou une autre formation de base jugée équivalente.
  • Avoir une activité professionnelle compatible avec les exigences de la formation postgrade, à savoir que l’étudiant-e y fasse des psychothérapies et qu’il-elle puisse attester d’une pratique clinique achevée ou en cours d’accomplissement (deux ans à 100 % au minimum, dans une institution psychosociale, dont un an au moins dans une institution ambulatoire ou stationnaire de soins psychothérapeutiques-psychiatriques).

Procédure de sélection

Les candidat-e-s qui ont accompli avec succès le 1er cycle de formation au Cerfasy, « Formation de base à l’intervention et à la thérapie systémique », peuvent accéder à la formation avancée, sous réserve qu’ils-elles aient une pratique clinique satisfaisant aux exigences de la LPsy.

Les personnes qui ont fait une autre formation de base doivent soumettre leur dossier de candidature au comité de formation, qui évaluera si la formation accomplie correspond aux prérequis. Le cas échéant, le-la candidat-e sera reçu par deux formateurs pour un entretien. Il est souhaitable que le-la candidat-e présente un aperçu de son travail clinique.

La sélection définitive sera effectuée d’un commun accord (candidat-e-s et formateurs) à la suite de la période intensive initiant le cycle de formation.

Le comité de formation s’assure que le-la candidat-e répond aux exigences et critères fixés.

Exigences

L’accès à la formation postgrade en psychothérapie est limité et soumis à une réglementation fédérale (Loi sur les professions médicales pour les médecins et Loi sur les professions de la psychologie pour les psychologues, voir ci-dessous).

Il est particulièrement important que le contexte de travail soit un contexte psychothérapeutique, dans lequel l’étudiant-e est responsable de mener des psychothérapies avec des familles, des couples, des individus. Le travail de réseau et avec des groupes représente un plus. Il est essentiel que l’étudiant-e puisse enregistrer son activité en tant que psychothérapeute pour la présenter en supervision. Il-Elle doit s’être assuré-e auprès de l’institution/l’employeur que l’enregistrement est autorisé en vue de la supervision.

De plus, il-elle doit pouvoir attester d’une pratique clinique achevée ou en cours d’accomplissement (deux ans à 100 % au minimum, dans une institution psychosociale, dont un an au moins dans une institution ambulatoire ou stationnaire de soins psychothérapeutiques-psychiatriques).

Chaque candidat s’engage par écrit au respect du secret professionnel durant tout le déroulement de la formation, et au respect du code déontologique de son association professionnelle.

Finances d'inscription

  • Examen du dossier (candidat-e-s n’ayant pas accompli leur 1er cycle au CERFASY) : CHF 200.-
  • Frais d’écolage (2018-2020) : CHF 5’500.- par an

En cas de retrait d’une candidature après son acceptation par le CERFASY, l’écolage est dû pour la 1ère année.

Résumé des apports et coûts de la formation

2ème CYCLEConnaissances et savoir-faireSupervisionExpérience personnelleEvaluationCoûts
1ère année100 unités (cours)
10 unités (gr. lecture)

24 à 36 unités (séminaires à choix)
67 unités (groupe de 6)
13 unités (individuel)
-Un protocole de de processus thérapeutiqueCHF 5500.-
2ème année92 unités (cours)
10 unités (gr. lecture)

24 à 36 unités (séminaires à choix)
67 unités (groupe de 6)
13 unités (individuel)
40 unités (groupe de génogramme)Un mémoire de fin de formation centré sur son évolution personnelle en tant que thérapeuteCHF 5500.-
TOTAL260 à 284 unités134 unités (groupe)
26 unités (individuel)
40 unitésCHF 11'000.-

Inscription - délai

Le délai d'inscription est fixé au 28 février 2018.

Adresse de retour :

CERFASY, Formation avancée 2018-2020, 
Ruelle Vaucher 13, 2000 Neuchâtel 



Renseignements au no 032 724 24 72 ou par e-mail : cerfasy@cerfasy.ch

Pour les candidat-e-s ayant accompli le 1er cycle au CERFASY :

Les personnes intéressées peuvent obtenir auprès du secrétariat du CERFASY le dossier à remplir, ou cliquer sur le lien suivant pour accéder au formulaire à remplir électroniquement:

Formulaire d'inscription au format Adobde PDF

Pour les candidat-e-s n’ayant pas accompli le 1er cycle au CERFASY :

L’acte de candidature doit comporter une brève histoire de sa famille (1 à 2 pages A4).

Les candidat-e-s présélectionné-e-s sur la base de leur dossier seront reçus pour un entretien individuel par deux formateurs du CERFASY.

Les personnes intéressées peuvent obtenir auprès du secrétariat du CERFASY le dossier à remplir, ou cliquer sur le lien suivant pour accéder au formulaire à remplir électroniquement:

Formulaire d'inscription au format Adobe PDF

Informations importantes pour les psychologues

Comme indiqué plus haut, l’accès à la formation postgrade en psychothérapie pour les psychologues est soumis à des conditions légales particulières. De plus, le Cerfasy est accrédité par la Confédération en tant que responsable d’un cursus de formation menant au titre de Psychothérapeute reconnu-e au niveau fédéral.

Conditions légales particulières

La loi sur les professions de la psychologie (LPsy), votée par le Parlement suisse en mars 2011, a un certain nombre de conséquences et d’exigences sur la formation en psychothérapie, auxquelles le Cerfasy doit satisfaire :

  1. L’accès à la formation en psychothérapie est réservée aux personnes (1) détentrices d’un diplôme fédéral de médecine ou (2) détentrices d’un master en psychologie, obtenu dans une haute école suisse.
  2. Les psychologues, candidats à la formation postgrade en psychothérapie, doivent attester d’une formation suffisante en psychopathologie et en psychologie clinique, acquise en principe au cours de leur formation de base.

Ces critères s’ajoutent à ceux formulés par le Cerfasy (cf. conditions d’admission) pour pouvoir participer à la formation en psychothérapie.

Titre de psychothérapeute reconnu-e au niveau fédéral

L’obtention du titre de psychothérapeute reconnu-e au niveau fédéral est soumise à des conditions que nous énumérons ci-dessous.

Durée de la formation

La formation postgrade en psychothérapie dure au minimum 4 ans et au plus 6 ans (par analogie avec LPsy art. 6, al. 1). Cependant, en cas de formation postgrade à temps partiel, la durée est prolongée en conséquence (LPsy art. 6, al. 2).

Les étudiant-e-s qui accomplissent les 1er et 2ème cycles de leur formation au CERFASY se forment pendant 4 ans, pour autant que dans cet intervalle ils-elles parviennent à remplir l’ensemble des conditions requises pour l’obtention du titre fédéral (cf. ci-dessous). Il faut généralement compter avec une année de plus pour remplir tous les critères. Ainsi, il doit être considéré que la formation postgrade complète dure au minimum 5 ans.

Etendue de la formation postgrade

Selon l’Ordonnance sur l’accréditation (RS 935.811.1 ; AccredO-LPsy), la formation postgrade en psychothérapie comporte 1300 unités (à 45 minutes) et doit être composée des éléments suivants:

  1. connaissances et savoir-faire:
  2. 500 unités (à 45 minutes) au minimum;

  3. formation pratique:
    1. activité psychothérapeutique individuelle: 500 unités au minimum; au moins 10 cas traités ou en cours de traitement, documentés, sous supervision ;
    2. supervision: 150 unités au minimum, dont 50 au moins en séances individuelles ;
    3. expérience thérapeutique personnelle: 100 unités au minimum, dont 50 au moins en séances individuelles ;
    4. unités supplémentaires de supervision ou d’expérience thérapeutique personnelle: 50 unités supplémentaires au minimum de supervision ou d’expérience thérapeutique personnelle, en fonction de l’orientation de la filière de formation postgrade ;
    5. pratique clinique: deux ans à 100 % au minimum , dans une institution psychosociale, dont un an au moins dans une institution ambulatoire ou stationnaire de soins psychothérapeutiques-psychiatriques.

Connaissances et savoir-faire (500 unités)

Les 1er et 2ème cycle de formation du CERFASY offrent au minimum 520 et au maximum 568 unités de connaissances et savoir-faire, selon les séminaires optionnels que les étudiants choisissent.

Activité psychothérapeutique individuelle (500 unités)

L’activité psychothérapeutique des étudiant-e-s peut avoir lieu soit dans un centre de formation où elle est supervisée, soit dans des institutions publiques ou privées, voire en cabinet privé, lieux de travail habituels des psychothérapeutes en formation. L’activité thérapeutique doit faire l’objet d’une supervision telle que définie ci-dessous.

De plus, chaque étudiant-e doit attester d’au moins 10 cas traités ou en cours de traitement, qui doivent être documentés, et faire l’objet d’une supervision suivie (le processus thérapeutique doit être supervisé). L’attestation peut prendre la forme d’une feuille de suivi de supervision dans le livre de bord de l’étudiant-e ou bien d’un bref rapport écrit, résumant le cas, et indiquant en quoi la supervision a eu un impact sur le suivi thérapeutique.

L’étudiant-e doit également démontrer qu’il-elle a traité une diversité suffisamment large de pathologies psychiques.

Supervision (150 unités)

La supervision doit porter sur l’activité psychothérapeutique individuelle (voir ci-dessus). Les superviseurs veillent à ce que les étudiant-e-s présentent régulièrement un même cas afin que le processus thérapeutique puisse faire l’objet de la supervision. Pour qu’un cas présenté en supervision soit validé parmi les 10 cas documentés, l’étudiant-e doit :

  • avoir présenté ce cas au moins 3 fois en supervision dans un intervalle de 6 mois au minimum à 12 mois au maximum ;
  • avoir montré 2 extraits vidéo de deux séances différentes dans un intervalle de 6 mois au minimum ;
  • documenter cela dans son livre de bord de l’étudiant-e.

Les groupes de supervision de la formation du CERFASY comprennent 6 participants au maximum.

Sur les 150 heures de supervision requises, 50 au moins doivent être effectuées en setting individuel. Si des étudiant-e-s se font superviser en-dehors du CERFASY, le comité de formation du CERFASY vérifie que ces superviseurs correspondent bien aux critères des standards de qualité de la Confédération.

Les 50 unités supplémentaires, que les étudiants peuvent consacrer à de la supervision et/ou à de l’expérience thérapeutique personnelle, seront attribuées de préférence à la supervision dans le cadre de la formation du CERFASY.

Expérience thérapeutique personnelle (100 unités)

Cette exigence de formation est considérée comme importante dans la mesure où elle permet au futur psychothérapeute d’acquérir une meilleure compréhension de ses motivations à exercer le travail de psychothérapeute, mais aussi de découvrir et d’utiliser les ressources personnelles dont il-elle dispose pour exercer un tel travail. Les moyens choisis pour atteindre un tel but doivent être en consonance avec l’orientation systémique. Dans ce sens,

  • Cette expérience thérapeutique personnelle ne s’acquiert pas uniquement sous la forme d’une psychothérapie individuelle. D’autres moyens sont à disposition du systémicien : le travail sur sa famille d’origine via le génogramme, voire directement avec elle, le travail de groupe à l’aide de jeux de rôle et de sculptures, favorisant une expérience approfondie de soi dans un travail impliquant sa propre personne, l’analyse des résonances, etc.
  • La part d’expérience thérapeutique personnelle accomplie dans le cadre d’une psychothérapie personnelle ne doit pas nécessairement être réalisée en entier dans une orientation systémique.

Sur les 100 heures requises, 50 heures doivent être faites en setting individuel, les 50 autres pouvant se faire en groupe.

La formation postgrade du CERFASY offre deux moments d’expérience thérapeutique personnelle dans sa formation :

  • Au cours du 1er cycle de formation : un groupe de travail sur son récit de vie, avec une approche narrative (20 unités), comprenant 6 participants.
  • Au cours du 2ème cycle de formation : un groupe de travail sur son propre génogramme (40 unités), comprenant 6 participants.

L’étudiant-e devra accomplir encore une cinquantaine d’heures d’expérience personnelle en dehors de la formation. Il-elle sera amené-e à le faire auprès de thérapeutes privés, répondant aux critères des standards de qualité de la Confédération. Le comité de formation du CERFASY vérifie que les thérapeutes correspondent bien à ces critères.

Pratique clinique (2 ans à 100 %)

L’étudiant-e psychothérapeute doit travailler deux ans à 100 % au minimum dans une institution psychosociale, dont un an au moins dans une institution ambulatoire ou stationnaire de soins psychothérapeutiques-psychiatriques. En cas de travail à temps partiel (minimum 40%), la durée de l’engagement doit être rallongée en conséquence.

Cette expérience est jugée importante pour le futur psychothérapeute systémicien qui, grâce à elle, pourra acquérir une large connaissance des troubles mentaux les plus courants dans une consultation psychiatrique, et faire en même temps l’expérience des soins prodigués par des psychiatres et d’autres professionnels de la santé, avec qui il sera parfois amené à collaborer. Le comité de formation du CERFASY ne propose pas une liste des établissements de soins psychosociaux pour faire cette expérience clinique, mais il contrôle le choix du candidat.

Résumé du contenu de la formation

Le tableau suivant résume les apports de la formation postgrade du CERFASY dans les différents domaines de formation, les coûts de formation ainsi que les compléments de formation requis pour satisfaire dans l’ensemble aux exigences de la Confédération :

1er CYCLEConnaissances et savoir-faireSupervisionExpérience personnelleEvaluationCoûts
1ère année100 unités (cours)
10 unités (gr. lecture)
24 à 36 unités (séminaires à choix)
40 unités (groupe de 6)-Un protocole de premier entretienCHF 4500.-
2ème année92 unités (cours)
10 unités (gr. lecture)
24 à 36 unités (séminaires à choix)
40 unités (groupe de 6)20 unités (groupe de récit de vie)Un protocole d’intervention systémique ou de processus thérapeutiqueCHF 4500.-
TOTAL 1er CYCLE260 à 284 unités80 unités20 unitésCHF 9000.-
2ème CYCLEConnaissances et savoir-faireSupervisionExpérience personnelleEvaluationCoûts
1ère année100 unités (cours)
10 unités (gr. lecture)

24 à 36 unités (séminaires à choix)
67 unités (groupe de 6)
13 unités (individuel)
-Un protocole de de processus thérapeutiqueCHF 5500.-
2ème année92 unités (cours)
10 unités (gr. lecture)

24 à 36 unités (séminaires à choix)
67 unités (groupe de 6)
13 unités (individuel)
40 unités (groupe de génogramme)Un mémoire de fin de formation centré sur son évolution personnelle en tant que thérapeuteCHF 5500.-
TOTAL 2ème CYCLE260 à 284 unités134 unités (groupe)
26 unités (individuel)
40 unitésCHF 11'000.-
TOTAL DES DEUX CYCLES520 à 568 unités214 unités (groupe)
26 unités (individuel)
60 unitésCHF 20'000.-
Pour l’obtention du titre fédéral, il faut compléter :
Connaissances et savoir-faireSupervisionExpérience personnelleCoûts estimés
Accompli24 unités en setting individuel50 unités en individuelCHF 11’100.- (à 150.-/heure)

Attestation de participation

Chaque demande individuelle en vue de l’obtention du titre de psychothérapeute reconnu-e au niveau fédéral, au travers de la formation postgrade du CERFASY, doit être dûment documentée et prouvée. Le candidat et toute autre personne concernée, ont un droit de regard sur les documents.

La participation à un enseignement connaissances et savoir-faire est validée pour autant que la personne ait assisté à l’enseignement au complet.

La formation de type supervision et expérience thérapeutique personnelle est comptabilisée en termes d’unités effectives.

Dossier de candidature et frais d’examen

Au terme de sa formation postgrade, le-la candidat-e désirant obtenir le titre de psychothérapeute reconnu-e au niveau fédéral doit s’adresser au comité de formation en présentant son dossier complet attestant des 1300 unités de formation accomplies, comprenant soit la grille de contrôle récapitulative, soit le livre de bord de l’étudiant, ainsi que les diverses attestations nécessaires.

Les frais d’examen du dossier de candidature s’élèvent à 500.- payable au moment du dépôt du dossier au Cerfasy. La Confédération fixe elle-même le montant des émoluments dus pour la validation finale du dossier et la délivrance du titre fédéral.​