Dans la même rubrique

Séminaires
Brochure PDF

A la découverte de l’Art Brut : l'échappée belle. Conférencière : Lucienne Peiry

Intervenante

Lucienne Peiry

Docteure en histoire de l’art, spécialiste d’Art Brut. Elle a été directrice de la Collection de l’Art Brut, à Lausanne (2001- 2011), puis directrice de la recherche et des relations internationales du musée (2011 à 2014). Aujourd’hui, elle est commissaire d’expositions, essayiste, conférencière et chargée de cours à l’EPFL.

 

A propos de ce séminaire

Description

Solitaires, excentriques, inadaptés, déviants, les créateurs·trices d’Art Brut sont souvent évincé·e·s du corps social, discrédité·e·s. Ils.elles ne trouvent de raison d’être ou d’issue qu’à travers l’expression de leurs fictions, de leurs fantasmes et de leur imaginaire personnel : des peintures, sculptures ou dessins qu’ils réalisent en autodidactes, sans suivre les règles et les usages généralement admis. Ils·elles créent à contre-courant et n’éprouvent le besoin ni d’une reconnaissance ni d’une approbation sociale ou culturelle. Leurs productions, dont l’inventivité est stupéfiante, n’ont pas de destinataire identifié, dans le sens ordinaire du mot, car elles ne s’adressent qu’à eux-mêmes ou, parfois, à quelque entité imaginaire ou spirituelle.

Vivant dans l’isolement, voire l’exclusion, et ne trouvant pas ou guère de place dans la communauté dans laquelle ils ne peuvent ou ne veulent pas s’inscrire, ces créateurs·trices investissent l’expression symbolique comme un droit à la parole qui leur a été soustrait dans la vie réelle. Leurs oeuvres révèlent une « inquiétante étrangeté » et suscitent chez le spectateur tout autant la réflexion que l’émotion. Il sera notamment question des oeuvres singulières de Judith Scott, pareilles à des « cocons magiques ». La créatrice dérobe des objets qu’elle arrime les uns aux autres puis les enveloppe de fils, ficelles, cordelettes et fibres diverses, de manière à masquer le corps central de sa composition. Elle semble ainsi enfouir et cacher, voire ensevelir, et tient tout à la fois à faire croître une forme à laquelle elle donne corps.

Lucienne Peiry nous emmène à la découverte de ces créateurs ·trices de l’ombre, avec à l’appui, un grand corpus d’images, quelques films et un atelier de création. NB : Chacun.e des participant.tes est invité.e à apporter un objet de son choix qui sera transformé lors de l’atelier de création.

Ouvrages :
• L’Art Brut, Paris, Flammarion, 1997, plusieurs rééd, dont 2016 (éd. augmentée), traduit en
plusieurs langues.
• Le Livre de pierre, Paris, Allia, 2020.
• Écrits d’Art Brut, Graphomanes extravagants, Paris, Seuil, 2020.
 
Pour la formation continue des psychologues, ce séminaire organisé par le Cerfasy, vaut 8 unités (à 45 minutes).
Pour la formation continue des médecins, ce séminaire organisé par le Cerfasy, vaut 6 crédits (FMH), pour la psychothérapie d'enfant et d'adolescent.
 

Date

jeudi 5 mai 2022 (9h-17h)

Lieu

Neuchâtel

Prix

Les frais de participation s'élèvent à Fr. 210.- par personne