Dans la même rubrique

Séminaires
Brochure PDF

Jeux vidéo : l’écran qui isole ou qui protège ? Comment questionner la place des écrans en thérapie de famille. Conférencier : Niels Weber

Intervenant

Niels Weber

Psychologue-Psychothérapeute FSP, thérapeute de famille, systémicien, spécialisé en hyperconnectivité, Consultation Psychothérapeutique de Montriond (Lausanne)

A propos de ce séminaire

Description

Lorsque l’on se souvient que les origines de l’approche systémique se situent dans la Silicon Valley, il semble y avoir un pont tout tracé vers le domaine du numérique, des réseaux sociaux, de l’informatique et des jeux vidéo. Au-delà du clin d’oeil appuyé, il apparaît comme une évidence que si la communication intéresse au plus haut point les systémiciens, ceux-ci doivent pouvoir également intégrer les technologies de  l’information et de la communication dans leurs entretiens thérapeutiques.

Nous nous préoccupons beaucoup des effets que peuvent avoir les écrans sur les enfants, les jeunes, mais aussi les couples et nos relations de manière générale. Pourtant, les pratiques numériques répondent à un besoin fondamental de communication. L’écran peut servir de pont, mais également de bouclier, pour se protéger. Au travers de cette journée de formation, nous verrons ce que l’oeil du thérapeute peut observer et questionner dans les pratiques numériques de nos patients. Plus précisément, l’importance que peuvent prendre les jeux vidéo chez nos patients et ce qu’ils permettent d’exprimer. Au-delà du principe d’addiction, qui sera remis en question, nous verrons comment il est crucial de poser un cadre d’accompagnement, mais il est encore plus important de faciliter la création de liens autour de l’écran. Prendre soin du lien permet aussi de ne pas avoir besoin de privilégier à outrance le contact par écrans interposés.

Au travers d’exemples cliniques, nous verrons comment les problématiques familiales « traditionnelles » s’expriment aujourd’hui au travers de la question de la gestion des écrans. Ces exemples permettront également d’avoir une vision de la prise en charge familiale et systémique sur la question de l’usage excessif des écrans.

 

Pour la formation continue des psychologues, ce séminaire organisé par le Cerfasy, vaut 8 unités (à 45 minutes).
Pour la formation continue des médecins, ce séminaire organisé par le Cerfasy, vaut 6 crédits (FMH), pour la psychothérapie d'enfant et d'adolescent.
 

Date

jeudi 9 septembre 2021 (9h-17h)

Lieu

Neuchâtel

Prix

Les frais de participation s'élèvent à Fr. 210.- par personne