Dans la même rubrique

Séminaires
Brochure PDF

Les familles qui ne demandent rien ou quand la « non-collaboration » est une solution pour la famille et les professionnels

Intervenant

Gilbert Pregno

Psychologue et thérapeute familial,formateur en thérapie familiale et enapproche systémique, Président de la Commission Consultative des Droits de l’Homme au Luxembourg, ancien directeur à la Fondation Kannerschlass (Soleuvre/Luxembourg), responsable du Centre de ressources et de formations familiales et professionnelles (CERES) et de l’Ecole des parents Janusz Korczak.

A propos de ce séminaire

De nombreuses personnes doutent de pouvoir développer plus de compétences personnelles pour avoir une influence sur le cours de leur vie. C’est presque comme si elles étaient condamnées à subir les influences qui leur sont imposées de l’extérieur.
Elles portent en elles l’histoire de nombreuses interventions, dont elles ont été l’objet et qui les ont marquées. C’est souvent par rapport à cette histoire, caractérisée par de nombreuses ruptures et déceptions qu’elles réagissent et qui les mets en incapacité de s’engager une nouvelle fois. Pour elles une des façons d’acquérir un sentiment d’identité et de se différencier, peut-être de refuser l’aide qui leur est proposée, de s’y soustraire ou de s’y montrer indifférent. Ce « non », le plus souvent articulé de façon peu clair ou déguisé, peut être considéré par nous les intervenants comme un feed-back compétent, une sorte de « solution » par rapport à un vécu qu’elles portent en elles. Quant aux professionnels, en acceptant cette non-collaboration comme l’expression du fonctionnement individuel ou familial, ils évitent de se voir comme une partie du problème : ils font l’économie de se remettre en question et d’y voir l’impasse qui naît de l’interaction dont ils sont partie prenante, entre le système des aidants et la famille. Il s’agira de faire naître un espoir là où il n’y en a pas ou plus, pour personne.

Objectif de la formation 

  • Sensibiliser les participants à travailler avec ces familles souvent vécues comme peu gratifiantes.
  • Elaborer une attitude et un cadre professionnel qui permettraient de créer un espace d’échange.
  • Trouver des outils fournis par le paradigme systémique pour réaliser ce travail
  • Développer une réflexion éthique sur nos repères professionnels

Date

mardi 30 avril 2019 (9h-17h)

Lieu

Neuchâtel

Prix

Les frais de participation s'élèvent à Fr. 210.- par personne